Home Canada Fais tes valises Weekly # 2 – La voiture, c’est fait !

Fais tes valises Weekly # 2 – La voiture, c’est fait !

Ecrit par Valentin 8 mai 2016
ftv_weekly_2

La semaine dernière, Agathe vous avait parlé de notre arrivée à Montréal et du début des démarches administratives un peu relou, mais aussi des petites balades qui ont servi de retrouvailles avec Montréal.
Cette semaine, à mon tour d’écrire, pour apporter des nouveautés concernant… la voiture ! 🙂

Lundi – Achat de la voiture

Comme nous l’avions dit dans le précédent “Fais tes valises Weekly”, on avait trouvé un accord avec notre hôte, qui vendait une Pontiac Montana au prix de 1 200$. Il ne restait donc plus qu’à valider la vente.
Au Québec, ça se fait en se rendant dans une SAAQ (Société de l’assurance automobile du Québec). C’est dans cette administration que nous avons réalisé le transfert de propriété de la voiture. On est donc allé à celle qui est pas très loin de l’endroit où nous logeons, on a attendu une vingtaine de minutes seulement, et nous avons pu payer la modique somme de 540$, comprenant 300$ de taxe de vente, et 240$ d’immatriculation. Youhouuu ! 🙁
Mais du coup, ça y est, la voiture est à nous (enfin, officiellement à Agathe), et nous avons obtenu notre plaque d’immatriculation québécoise. Yaaay 😀
Pour en savoir plus sur comment acheter et immatriculer un véhicule, c’est par ici.

Ce qui est cool comme on disait plus tôt, c’est que la plate-forme est déjà faite, on n’a plus qu’à mettre un matelas dessus, accrocher des rideaux pour limiter la lumière, et on peut presque y aller !

voiture

voiture

Sinon, la semaine dernière, nous avions obtenu le numéro d’un courtier pour trouver une assurance auto. Manque de bol, après environ 30 minutes passées au téléphone, on nous confirme qu’aucune assurance partenaire ne peut nous assurer, parce qu’on sera trop longtemps hors Québec… Et là, c’est le gros stress. On voit vraiment pas comment on va pouvoir trouver une assurance…
Finalement, on réfléchit, et on se dit que des dizaines de personnes ont fait la même chose que nous, en partant du Québec, comme nous, et ont forcément dû être assurés par quelqu’un ! Mais bref, on avait pas beaucoup chômé, donc fin des recherches pour aujourd’hui, on recommencera demain matin.

Mardi – L’assurance auto

Avant d’aller faire le tour des assurances, on se fait un petit briefing entre nous sur les choses à dire, et les choses sur lesquelles ils ne faudra pas trop insister face au conseiller.

Première étape, Desjardins.
On est reçu par un assureur environ 15 minutes après être arrivés, et puis on discute, il nous demande le nombre de kms qu’on veut faire, le nombre de jours qu’on souhaite rouler en dehors du Québec… On était préparé, et on a bien répondu, en disant qu’on roulerait environ 20 000 km en tout, avec plus ou moins 100 jours à l’extérieur du Québec.
Et du coup c’est good, c’est passé nickel ! On est enfin assurés 😀
C’était un peu inespéré sachant ce qu’on avait lu sur Internet, mais au moins, on a pas dû aller dans le centre pour toquer aux portes des autres assurances. Cette première étape sera donc la seule et l’unique de notre journée !

Sur cette bonne nouvelle et super contents d’être enfin débarrassés de t’ça, on s’en va se détendre au marché Jean-Talon, un des plus beaux marchés de Montréal. En plus, il est ouvert tous les jours de la semaine, toute la journée.
En marchant dans les allées, le long des étales, Agathe ne peut s’empêcher de prendre des photos de chaque stand. Pour sa défense, le côté coloré de ce marché est assez sympa, et tout y est minutieusement rangé.

marché jean talon

marché jean talon
marché jean talon

marché jean talon

Quelques fruits et légumes dans le panier, et après avoir mangé (au Tim Hortons – Oui, encore), on s’en va tranquillement profiter du super temps ! Et va savoir pourquoi on se retrouve encore dans le quartier Laurier… 😉

Mercredi

Maintenant que la voiture est à nous et qu’on peut la conduire, on en prend tout doucement possession. Agathe a même fait sa première à bord d’une automatique. Avec moi comme moniteur, ça promet…
Finalement, elle s’en est pas mal sortie, à part la recherche du levier de vitesses les 10 premières minutes :p
Comme quoi, c’est pas si pire de conduire en automatique !

L’objectif du jour était de rendre l’intérieur bien propre.
On est d’abord allés dans une station service équipée d’un aspirateur pour enlever le plus gros. Et là, c’était assez folklo !
5 minutes d’aspirateur pour faire toute la voiture, c’était comme une épreuve de Fort-Boyard.
Après ça, un bon coup de lavette partout à l’intérieur, et un peu de spray sent-bon. Et là, c’est le pied. On aurait presque envie de dormir dedans.

Dans l’après midi, on est allé dans le paradis pour Agathe : (Non, pas la cuisine…) Ikea !
Si vous vous posiez la question, les Ikea au Canada et ceux en France sont exactement les mêmes (sauf quelques produits, mais sinon, le labyrinthe est le même, les noms bizarres sont les mêmes, et surtout, les crayons de bois sont les mêmes).
Sortie de la, avec dans notre panier : une housse de couette, du tissu pour faire des rideaux, un rideau de douche, une guirlande à LED, une bougie qui sent bon. L’aménagement de tout ça ne va pas tarder…
Sur le retour, petite fringale, et arrêt chez … Tim Hortons, pour prendre un petit muffin 🙂

Jeudi et Vendredi

Jeudi, on n’a pas fait grand chose d’intéressant, juste une petite balade, et quelques passages dans des “Pawn Shops” (des boutiques genre Cash Converter, Easy Cash, etc), à la recherche d’un sésame qu’on aura trouvé un peu plus tard dans la semaine (voir le résumé de samedi :p).

Vendredi, on a continué de parcourir quelques pawn shops, sans succès.
Mais surtout, on a débuté tout doucement l’aménagement de la voiture ! Avec les morceaux de tissu qu’on avait acheté chez Ikea, Agathe a commencé à coudre les ourlets, et les passants pour faire passer la “tringle”. Sauf que, faute d’avoir une machine à coudre, elle a dû faire ça à la main, et ça lui a pris environ 2 heures pour faire 1 rideau (sur 4).
Finalement, on a trouvé l’adresse d’une association (“Le milieu”) qui fait des ateliers thématiques autour des arts, mais surtout qui met à disposition gratuitement des machines à coudre.
Le bonheur pour Agathe, qui a pu coudre à la vitesse de l’éclair, et finir les rideaux dans l’après midi !

Samedi

Avec le super temps qui s’annonçait, on ne pouvait pas ne pas sortir et parcourir la ville. Et pour parcourir, on a parcouru ! 20km à vélo (avec des dénivelés de salopard), et 6km à pied. Pour des sportifs comme nous, ça fait une trotte !
On est passés par le nord du Mont-Royal pour aller dans le quartier Côte des Neiges, puis on est redescendu par l’ouest. Et dans ce coin là, c’est encore plein de super maisons.

balade

balade

balade

Le bâtiment sur la dernière photo, avec les colonnes, c’est un collège. Un fucking collège qui ressemble à la Maison Blanche quoi !

Sur la route, on est encore allés dans un pawn shop. En fait, je recherchais un Gameboy Advance pour
1- Me divertir sans internet, et
2- Retomber en enfance en jouant à Pokemon
Mais on a dû faire une dizaine de boutiques comme ça, et j’en avais trouvé nulle part. Par contre, dans ce dernier pawn shop j’ai trouvé une Nintendo DS pour 30$ (soit 21€), et du coup j’ai pas réflechi ! (Modèle plus récent, prix moins élevé que ce que j’avais vu sur internet). Voilà ! J’ai un nouveau compagnon de jeux pour les longues distances sans activités 😀

Après tous ces kilomètres, repas du midi bien mérité au parc du Mont-Royal, petit pic-nic sous le soleil, et puis dorage de pilule. (repas à l’ombre, quand même)
On commence à prendre des couleurs 🙂

pic nique mont royal

Franchement, vu les calories qu’on a dépensées à l’aller, on a eu aucun remord à aller prendre une glace sur le retour, chez notre glacier préféré, Bo-Bec : Ferrero Rocher pour moi, Coco pour Agathe.
(Oui, la moitié de notre budget est dédiée à Bo-Bec et Tim Hortons)

Dimanche

Comme partout dans le monde, le dimanche c’est repos !

On est quand même allé faire quelques courses, dont un achat de carte mémoire pour mettre plein de jeux sur la Nintendo DS (c’est pas très légal, mais bon…)

pirate

Et puis on a testé le réchaud qui était déjà dans la voiture quand on l’a achetée. Il fonctionne nickel, on va pouvoir manger chaud de temps en temps :p (J’espère secrètement qu’on va trouver un système pour faire des barbeuc’ avec)

Et la semaine prochaine ?

On continue l’aménagement du van. Je dois essayer de faire aller mon cerveau pour trouver une solution pour étendre le linge à l’intérieur, et il faut aussi que je fasse une table qui ne prenne pas de place mais qui puisse idéalement nous accueillir tous les 2.
Et visite chez le garagiste prévue, pour faire toutes les réparations nécessaires (Pneus, freins, suspension, etc). La carte bleue va chaauuuuffer !!

0 Partages
6 commentaires
0

Vous aimerez aussi

6 commentaires

Laurent V. 8 mai 2016 à 19 h 48 min

Le Road Trip approche !!!!! J’ai hâte de vous suivre dans votre aventure 😉

Répondre
willemyns 8 mai 2016 à 20 h 24 min

Ben nous on vous suis grave dans ce périple on vous souhaite une très bonne expérience dans ce road trip et on ne perd pas une miette gros bisous de nous tous

Répondre
tomtom 8 mai 2016 à 21 h 52 min

J’espère que tu me ramènera un crayon ikea, surement fabriqué dans une corne de caribou :p J’aurais bien kiffé être à Poudelard au collège moi aussi !

Répondre
BERNADETTE MARTIN 11 mai 2016 à 0 h 40 min

barbeuk a la belle étoile au feu de bois dans la foret avec les ours ….si tu trouves des silex !
Pour le ” séchoir”: décrocher les rideaux et se servir des barres pour passer une corde (ou deux) en travers et rouler fenêtres ouvertes …
Pour la “table” faire des glissières sous le lit ” genre rail” style armoire dans les pharmacies et y visser des planchettes ! ; tu vois l’genre?? ( ça dit : forcement manger dehors) ^^

Répondre
Valentin
Valentin 11 mai 2016 à 2 h 33 min

Pas besoin de silex, mon couteau peut servir de pierre à feu 🙂
Oui c’est bon, on a trouvé pour étendre le linge 😉 Y’avait pas beaucoup d’attaches dans la voiture, on a du ruser 😉 Les rideaux sont attachés par des ficelles, pas des barres, du coup ça aurait trop détendu les rideaux, et ça aurait fait un jour au dessus.
Pour la table, on a fait à peu près ça, en moins évolué, à cause du rebord du coffre qui est assez haut. On parlera des solutions dans le 3ème numéro :p

Répondre
Flo 23 mai 2016 à 18 h 54 min

Je te reconnais bien dans cet achat de DS Diby !

Répondre

Nous laisser un petit mot !